skip to Main Content
Edith – Décembre 2019

Edith – Décembre 2019

Façonner des disciples en cheminant

Sue Tops, Team VIANOVA

Il y a très longtemps, Willy et moi débarquions en Belgique avec nos deux petits garçons. Notre projet était d’organiser des études bibliques et d’implanter des églises dans son pays natal. Une vision idyllique… qui, après quelques mois, ne ressemblait en aucun point à ce que j’avais imaginé ! La plupart du temps, c’était même très frustrant : ma belle-famille ne nous acceptait pas à cause de notre relation avec Christ, les passants croisés dans la rue semblaient très froids et malheureux, je ne me faisais pas à l’idée de laisser mon fils de trois ans à l’école… je le trouvais encore si petit ! Or, alors que les jours s’écoulaient, je commençai petit à petit à aimer mon nouvel environnement et je remerciai le Seigneur pour tout ce qu’il m’apprenait.

Aujourd’hui, bien des années après, alors que Dieu nous a amenés sur plein de chemins différents, je discerne plus clairement ce qu’Il avait en réserve pour ma vie. L’hospitalité étant une seconde nature chez moi, notre maison est ouverte à tous. Nous sommes plus que reconnaissants pour la communauté dans laquelle Il nous a placés : un parc résidentiel de près de 300 chalets où plusieurs personnes vivent toute l’année. Nous nous efforçons d’être des lumières, montrant qui nous sommes et ce que nous avons avec ceux qui nous entourent. Une de nos voisines vient aux études bibliques depuis environ six mois et, après avoir donné sa vie à Christ, s’est fait baptiser dans notre jardin, dans une piscine gonflable !

Willy a été aumônier de prison pendant 30 ans et nous avons toujours de nombreux contacts avec d’ex-détenus et leurs familles. Encore une fois, l’hospitalité joue un rôle important dans nos réunions. C’est formidable de voir comment Dieu continue d’œuvrer en eux !

Et puis, il y a nos fils et six précieux petits-enfants qui vivent à proximité. Nous prions avec ferveur qu’ils puissent, à leur tour, connaître une expérience transformatrice avec Christ. Mon cœur de mamie les accompagne en prière plusieurs fois par jour.

Bref, nous avançons, plus aussi jeunes qu’autrefois, et apprécions l’amour et la paix qu’Il nous donne lorsque nous partageons notre vision d’« atteindre les perdus pour Christ. » Tandis que nous gardons les yeux fixés sur Lui, Il prépare les cœurs à vivre Son amour. Il est notre forteresse. Loué soit-Il !