skip to Main Content
EDITH – Septembre 2019

EDITH – septembre 2019

[par Julia Diederich, VIANOVA Gembloux]

Connection par le service

« Hello, how are you ? » Evelyne arrivait chaque vendredi matin en utilisant son meilleur anglais pour accueillir notre équipe francophone à la cuisine de la Croix-Rouge. On se rassemblait pour préparer la soupe pour notre bar à soupe du vendredi. Je travaillais dans une équipe avec les trois mêmes dames qui faisaient du bénévolat également chaque semaine. Nous avons toujours remarqué à quel point nous nous entendions bien. Nous avons ri ensemble, partagé sur nos familles et notre vie quotidienne. J’ai particulièrement apprécié mon amitié avec Evelyne. Elle a toujours voulu travailler l’anglais qu’elle venait d’apprendre dans un cours qu’elle suivait le vendredi, juste avant le bar à soupe.

Avec le temps, nous avons appris à nous connaître à un niveau plus personnel. Evelyne a pratiqué son anglais avec moi, et elle m’a aidé avec mon français. Au fur et à mesure que nous nous sommes rapprochées, Evelyne a trouvé intéressant que je sois chrétienne et que je travaille avec l’Autre Rive à Gembloux. J’ai expliqué notre culte novateur et accueillant et notre désir de nous intégrer dans la communauté. J’ai posé des questions sur ses antécédents religieux, et elle m’a expliqué qu’elle avait été élevée comme catholique, mais qu’elle avait quitté l’église au début de la vingtaine parce que cela n’avait aucun sens pour elle. Elle a fait les gestes, mais ça n’a rien produit dans son cœur.

Je lui ai montré une photo de notre culte que nous tenons dans un réfectoire d’école. Les gens appréciaient le café et les pâtisseries et discutaient tranquillement aux tables dressées autour de la salle. Je lui ai dit qu’elle se sentirait la bienvenue et à l’aise si elle venait. Je l’ai invitée à notre service de Pâques et elle est venue sans hésitation. Elle a même apporté un plat pour notre repas qui suivait. Pendant le service, Evelyne était très à l’aise, comme chez elle. Elle a suivi l’enseignement, dîné et s’est amusée.

Evelyne est venue à quelques cultes supplémentaires ainsi qu’à notre barbecue de fin d’année. Elle apprend à connaître les autres et apprécie ce nouvel apport spirituel dans sa vie.

Quand je pense aux courses que je dois faire, ou si je veux faire une promenade, je me demande comment je peux m’organiser pour le faire avec Evelyne. Parmi les autres activités que nous avons pu apprécier ensemble, nous avons assisté à une formation de la Croix-Rouge sur l’épuisement professionnel, fait du shopping et pris le thé. J’ai toujours hâte de passer du temps avec Evelyne. J’apprécie la nature authentique de notre amitié et le désir mutuel de chercher le Seigneur ensemble.