023.jpg
 

L'HISTOIRE
DE VIANOVA

1914

PREMIÈRE GUERRE MONDIALE

Tandis que les Norton sont à Londres, la Première Guerre mondiale éclate. La capitale britannique, qui accueille les soldats alliés, est surpeuplée. 

 

Ralph distribue des évangiles de poche aux soldats et organise des rassemblements pour ceux qui s’apprêtent à traverser la Manche pour rejoindre les champs de bataille de Flandre. 

1917

UNE CHAMBRE D’HÔTEL

La chambre d’hôtel des Norton à Londres devient le nouveau foyer des soldats belges. Edith leur lit la Bible, lave leurs chaussettes et raccommode leurs vêtements. 

Les soldats qui reviennent des tranchées sont marqués par l’énorme contraste qu’offre cet environnement aimant. Dans cette chambre d’hôtel, plusieurs décident de suivre le Seigneur. Plus tard, on ouvrira un nouveau local au centre de Londres. 

1919

LA MISSION EVANGÉLIQUE BELGE

Après la guerre, les Norton partent pour la Belgique et ouvrent un nouveau bureau à Bruxelles. La Mission Evangélique Belge (MEB) est née. Dès ses débuts, la Mission cherche à implanter des communautés.

1926

LA CAMIONNETTE D’ÉVANGÉLISATION

- LES LIBRAIRIES

Une grande camionnette munie d’une plateforme pliante parcourt le pays. Dorénavant, c’est comme cela qu’on annoncera l’Evangile. 

La MEB commence à vendre des Bibles car elles sont difficiles à trouver en Belgique. Quelques années plus tard, on inaugure les librairies chrétiennes : Het Goede Boek en Flandre, Le Bon Livre en Wallonie. 

1940

LA DEUXIÈME GUERRE MONDIALE

Bon nombre d’hommes fuient le pays ou sont appelés sous les drapeaux. C’est également le cas de plusieurs collaborateur MEB. 

Les lieux de culte ont été détruits dans les bombardements et les bâtiments ne peuvent être chauffés à cause de la pénurie de combustible. Les communautés voient leur nombre de membres chuter et les campagnes d’évangélisation sont interdites par l’occupant. 

1950

LA CHAPELLE MOBILE

La chapelle mobile remplace les tentes d’évangélisation. 

Il s’agit d’une remorque de l’armée aménagée de sorte à se transformer en une salle pouvant contenir entre 100 et 140 places assises. La chapelle se rend dans presque toutes les régions de Belgique pour que l’Evangile y soit annoncé.